Le cancer du sein et le bateau dragon

Depuis 1995, il existe au Canada et un peu partout dans le monde une catégorie bien particulière, celle des équipes composées exclusivement de survivantes du cancer du sein. Pour ces femmes, pagayer à bord du bateau-dragon signifie qu’elles doivent déployer force et détermination pour conserver la santé. Actuellement, on dénombre plus d’une cinquantaine d’équipes au pays dont quelques-unes au Québec.

C’est en effectuant une recherche sur la réhabilitation des femmes ayant eu un cancer du sein que le docteur Don Mckenzie de Vancouver, spécialiste en médecine sportive et physiologiste de l’exercice, réalisa que la pratique du bateau-dragon était particulièrement bien adaptée aux besoins de récupération de ses patientes.

Notre équipe, la seule de ce genre dans la région métropolitaine de Québec, a été fondée en 2003 par Madame France Lemay de Sainte-Foy. Ardente combattante, France a mis beaucoup d’énergie à combattre la maladie et à mettre notre équipe sur pied. Fière pagayeuse, elle a participé à plusieurs compétitions, à Québec et à Montréal. France nous a malheureusement quitté en décembre 2005, la maladie ayant remporté le dernier combat. C’est avec fierté que notre équipe poursuit l’œuvre de France.

Les commentaires sont fermés